Le paradoxe des compteurs groupés

Publié: décembre 19, 2013 dans informations

Hydro-Québec a beau promettre de réduire les frais d’option de retrait (98$ une fois puis 17 $ par mois) facturés aux gens qui ne veulent pas de compteur émetteur de radiofréquences soupçonnées cancérogènes, cela n’aidera en rien les gens qui vivent avec plusieurs compteurs installés dans leur logement ou tout près, déplore Marie-Michelle Poisson, initiatrice du mouvement Villeray Refuse et membre du collectif Refusons les Compteurs.

Lire l’article au complet

Publicités

Les commentaires sont fermés.